Audemars Piguet : l’Horlogerie d’Exception

26 août 15


C’est au sein de la Vallée du Joux, berceau historique de la Haute Horlogerie Suisse, que se trouve la Manufacture Audemars Piguet. C’est ici et plus précisément dans la commune du Brassus, que les premières générations d’horlogers perfectionnent leur art pour offrir au monde de nombreuses pièces et innovations d’exception. Fort de ses 140 ans d’existence, la Maison Audemars Piguet ne cesse donc de concevoir des mécanismes de plus en plus exigeants repoussant ainsi les frontières techniques et théoriques de l’Horlogerie.

Bien que privilégiant la créativité et l’innovation, la Maison Audemars Piguet ne dénigre pas pour autant son passé et les anciennes créations qui ont fait sa renommée. C’est pour cette raison que la Manufacture du Brassus est l’une des rares à s’être dotée d’un Atelier de restauration, véritable garde-temps des créations exceptionnelles de la Maison.

 

 

 

 

C’est cet Atelier en particulier que le Master 207 de l’Université Paris-Dauphine a eu le privilège de visiter, l’occasion pour ses étudiants de s’immerger dans un monde où la précision, l’expertise et le savoir-faire sont les maitres-mots. La restauration d’une montre à grande complication est ici comparable à la restauration d’une oeuvre d’art, cela nécessite une patience et une rigueur hors du commun et peut prendre quelques semaines voire plus d’un an suivant la complexité du mécanisme. Seuls quelques artisans horlogers sont capables d’effectuer de telles opérations, ils disposent pour cela d’un stock conséquent et extrêmement organisé de pièces horlogères conservées au sein de l’Atelier dans un coffre-fort. Ces pièces permettent la restauration de différents mécanismes, mais lorsque cela est nécessaire, certains composants manquants sont créés de toute pièce suivant les techniques traditionnelles en utilisant des outils originels, afin de redonner vie aux mécanismes les plus compliqués et les plus rares.

 

Pierre Verèz